Nous sommes en 1946. Gaston Rébuffat travaille à l'écriture de son premier livre "L'apprenti montagnard, les cinquante plus belles courses graduées du massif du Mont Blanc". Une idée originale qu'il reprendra avec le succès que l'on sait en 1971 avec la fameuse série des "100 plus belles courses" : descriptions d'itinéraires assorties de considérations rébuffiennes. Il a donc établi une liste de cinquante courses intéressantes qu'il se propose de décrire. Le problème, c'est qu'il ne les a pas toute faites. Normal, il n'a que 25 ans. Alors, il fait appel à quelques amis sûrs qui ont gravi les itinéraires qui manquent encore à sa liste de courses. Maurice Herzog répond immédiatement en fournissant non seulement les renseignements demandés, mais en livrant au passage quelques réflexions sur la montagne et son approche. Avec un commentaire amical : "Tu peux bien sûr compter sur ma discrétion". De fait, il ne revendiquera jamais la paternité de certaines citations intégralement reprises par son ami Gaston. Et pourtant...

Herzog_apprenti_montagnard_01_Herzog_apprenti_montagnard_02_

 R_buffat_l_apprenti_montagnard_02

 

R_buffat_l_apprenti_montagnard_03_R_buffat_l_apprenti_montagnard_04_

Maurice s'est ensuite fendu d'une longue lettre (8 pages) décrivant en détail les courses qu'il avait faites et que Gaston n'avait pas encore faites. Là encore, on retrouve dans "L'apprenti montagnard" des copiés collés. Voici d'abord la suite de la belle lettre de Maurice Herzog à son ami Gaston :

Herzog_apprenti_montagnard_03Herzog_apprenti_montagnard_04

 Herzog_apprenti_montagnard_05

Herzog_apprenti_montagnard_06

Herzog_apprenti_montagnard_07_

Herzog_apprenti_montagnard_08

Herzog_apprenti_montagnard_09

Herzog_apprenti_montagnard_10

J'ai surligné en page 5 un passage concernant l'ascension de la Brenva. Lui aussi repris in extenso par Gaston Rébuffat, avec une partie entre guillemets :

R_buffat_l_apprenti_montagnard_07_

 

Le "camarade rentrant de course" n'étant autre que Maurice Herzog. Lequel dès la parution du livre a envoyé un petit mot plutôt sympa :

Herzog_apprenti_montagnard_11

Herzog_apprenti_montagnard_12

Alors, que s'est-il passé entre 1947 et 1950 ? Une expédition nationale qui a eu raison d'une belle amitié.

 

Une précision pour ceux qui s'inquièteraient de la façon dont je traite des documents précieux: ce sont les scans  qui ont été surlignés, pas les documents originaux !