GRAND PRIX DU SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MONTAGNE DE PASSY 2018

Le jury : Yves BALLU, président, Claire CRISCUOLO, Directrice de la librairie Arthaud à Grenoble (sans lien avec les éditions Arthaud), Jean-Michel ASSELIN, Jacques PERRET et Philippe REGOTTAZ.

Les ouvrages en compétition : au nombre de 23. Un cru exceptionnel tant par l’abondance des ouvrages présentés que par leur qualité, avec des auteurs déjà distingués par de prestigieux prix littéraires (Philippe CLAUDEL, Prix Renaudot et membre de l’Académie Goncourt ; Michel BUTOR, Prix Renaudot ; François GARDE, prix Goncourt du premier roman ; Paolo COGNETTI, Prix Strega et Prix Médicis étranger…), mais aussi des romans, poésies, bande dessinée et témoignages d’alpinistes émouvants et bien écrits. En voici la liste :

Léonce E.M. : « Topos… »

Françoise Fabre Rodes : « Partitions pyrénéennes »

Pierre Charmoz , Jean-Louis Lejonc : « Sherlock Holmes à Chamonix »

Manuela Gay-Crossier :  « Mon cœur dans la montagne »

Framuso : « La dent de Charlie »

Denis Ducroz : « Le pont de neige »

Gérard Glatt : « Et le ciel se refuse à pleurer »

Philippe Hiriart : « Le refuge »

Patrick  Breuzé  : « La montagne pour refuge »

Cédric Sapin-Defour : « Gravir les montagnes est une affaire de style »

Charlie  Buffet :  « Annapurna une histoire humaine »

Sam Beaugey : “Sales gosses”

Alf B. Bryn : « Cimes et bandits »

Patrice  Gain : « Denali »

Marc Turrel  Lliboutry : « le Champollion des glaces »

Michel  Butor : « Entretiens »

Ludovic Escande : « L'ascension du mont Blanc »

Gilles Modica : « Fontainebleau »

Philippe Claudel : « Entretiens »

François Garde : « Marcher à Kerguelen »

Jean-Marc Rochette : « Ailefroide Altitude 3954 »

Paolo Cognetti : « Les huit montagnes »

Nives Meroi : « Je ne te ferai pas attendre »

Dans un premier temps, le jury a sélectionné 6 ouvrages nominés :

Philippe CLAUDEL : Le lieu essentiel. Entretiens avec Fabrice Lardeau (éditions Arthaud). Le célèbre écrivain nous fait partager sa découverte de l’alpinisme et sa passion pour la montagne avec des mots simples et justes ; beaucoup de montagnards se retrouveront dans ses propos.

Paolo COGNETTI : Les huit montagnes (éditions Stock). L’auteur raconte l’histoire de Bruno, un enfant de la montagne (Val d’Aoste), et de Piero, un enfant de la ville (Milan). Les deux enfants se rencontrent et deviennent amis ; mais le destin finit par les séparer. Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti évoque la vie rude mais intense des montagnards vue par un citadin.

François GARDE : Marcher à Kerguelen (éditions Gallimard). Les Îles Kerguelen culminent à 1850 m au Mont Ross et la traversée intégrale à pieds de l’ile de la Grande Terre, réalisée par François Garde et ses trois compagnons est une belle aventure humaine, et, pour l’auteur, un voyage intérieur émaillé de réflexions profondes.

Nives MEROI : Je ne te ferai pas attendre (éditions du Mont-Blanc). Nives est une célèbre alpiniste italienne, qui aurait pu être la première femme à gravir les quatorze 8000 ; elle a choisi d’y renoncer pour rester auprès de son mari et compagnon de cordée frappé par la maladie. C’est ensemble qu’ils termineront ce challenge. Un témoignage très émouvant, bien écrit, qui ne peut laisser personne indifférent.

Gilles MODICA et Jacky GODOFFE : Fontainebleau, 100 ans d’escalade (éditions du Mont-Blanc). Ce beau livre relate la saga des « bleausards », qui ont été à l’origine du renouveau de l’alpinisme français mais aussi d’aventures plus ou moins débridées. Un livre un peu trop sage, mais une remarquable rétrospective.

Jean-Marc ROCHETTE et Olivier BOQUET : Ailefroide, altitude 3954 (éditions Casterman). Ce livre est bien plus qu’une simple bande dessinée. Jean-Marc Rochette y relate avec un talent de conteur et de dessinateur son enfance contrariée, la découverte de l’alpinisme, ses ascensions, son rêve inabouti (gravir la face Nord d’Ailefroide) et ses relations avec ses compagnons de cordée… Tout est vrai, tout sonne juste.

 Le palmarès :

 Grand Prix attribué à Nives Meroi : "Je ne te ferai pas attendre"

Mention spéciale du jury à : Jean-Marc Rochette : "Ailefroide, altitude 3954" et à Paolo Cognetti : "Les huit montagnes"

 

 Pour en savoir plus, réécoutez "Passion montagne" sur France Bleu Isère en podcast.