Naufrage au mont Blanc-Y

 

Vingt ans après la parution de Naufrage au Mont Blanc (éditions Glénat), les éditions Guérin ont souhaité publier une nouvelle édition illustrée. A l'origine (1997), je n'ai pas voulu que le livre soit illustré, pour épargner la maman de Jean Vincendon qui m'avait autorisé à l'écrire : avoir sous les yeux les photos de son fils, de ses amis, des guides, des militaires, des hélicoptères... relire les journaux de l'époque avec leurs gros titres pas toujours nuancés... aurait sans doute été pour elle une épreuve supplémentaire. Aujourd'hui, le problème ne se pose plus. Hélène Vincendon a rejoint son fils Jean.

Je me suis donc replongé dans la documentation rassemblée au cours de deux années d'enquête : les photos qui m'avaient été communiquées soit pas les organes de presse (principalement le Dauphiné Libéré), soit par les familles et amis, les journaux, quotidiens ou hebdomadaires, français et étrangers, les documents, en particulier les rapports officiels, mais aussi les témoignages nombreux que j'avais recueillis : lettres, notes, enregistrements... J'ai aussi repris contact avec les témoins encore de ce monde, en particulier Claude Dufourmantelle qui a bien voulu m'écrire une préface, et Jean Henry, frère de François, qui a rédigé une postface. Deux textes particulièrement émouvants. J'ai également mis à contribution certains descendants directs des guides : mon ami Gilles Chappaz et Véronique Roman, que je remercie.

Au total, près de 370 documents, et... 370 légendes qui viennent en appui du texte pour voir, derrière "l'affaire Vincendon de Henry", les visages de ceux qui ont vécu ce drame et plus généralement le cadre et l'ambiance dans lesquels il s'est déroulé. Un gros boulot - choix, mise en page, recherches - orchestré par Stéphanie, éditrice, aidée par Morgane. Et pour moi, une première expérience de collaboration avec les éditions Guérin dont j'ai pu apprécier le professionnalisme, la disponibilité et la gentillesse. Un vrai bonheur !

Le livre sera en librairie à partir du 13 avril. Il a été présenté chez l'éditeur le 1er avril. La séance animée par Lorraine est visible ici sur Youtube).